Accueil Gabriela Carneiro da Cunha et Xingu River   Altamira 2042

Gabriela Carneiro da Cunha et Xingu River  
Altamira 2042

Gabriela Carneiro da Cunha et Xingu River  

+ En savoir plus sur l'artiste

Partager

  • Spectacle vivant
  • Grand Sud
  • 1h15
  • UTOPIA - lille3000
  • Pass Latitudes

Altamira 2042

Altamira 2042 est une installation performative qui fait entendre les voix d’une rivière d’Amazonie à propos du barrage de Belo Monte. Une polyphonie d’êtres, de langages, de sons et d’images font résonner des voix trop souvent réduites au silence.

Dans le nord du Brésil, le barrage de Belo Monte a été construit sur la rivière Xingu entre 2016 et 2019, malgré une vive opposition des populations locales. Son activation a provoqué l’inondation de plus de 400km2  et menacé d’extinction des centaines d’espèces animales.  Dans Altamira 2042, Gabriela Carneiro da Cunha donne la parole aux habitant·es riverain·es, aux populations indigènes Juruna et Araweté, à des avocat·es et journalistes de la ville d’Altamira, ou encore à des écologistes, des rappeur·ses, des artistes… Projecteurs vidéos, haut-parleurs lumineux et outils ancestraux deviennent, entre les mains de la performeuse, des dispositifs techno-chamaniques qui portent et amplifient les voix humaines et non-humaines des rivages de la rivière Xingu.

Une expérience immersive qui nous embarque à bord d’un voyage proche de la cérémonie, jusqu’à la destruction rêvée du barrage.

 

● Informations accessibilité :
Changements de lumière brusques, lumière à effet stroboscopique, intensité sonore élevée, textes parlés en français, anglais, portugais surtitrés,  public assis par terre, possibilité de déplacements à la fin

Dans le cadre des CAPS d’UTOPIA, grande édition thématique de lille3000

Biographie(s)

Gabriela Carneiro da Cunha est actrice, metteuse en scène et chercheuse. Pendant les cinq dernières années, elle a développé le « Riverbanks Project : about rivers, buiúnas and fireflies », une recherche artistique dédiée à l’amplification des voix des rivières brésiliennes, qui subissent des expériences catastrophiques. Ce projet est conçu en réponse à l’anthropocène, défini ici comme le moment où l’humain a cessé de craindre la catastrophe pour devenir lui-même la catastrophe.
La première étape du projet d’est centrée sur le témoignage de la rivière Araguaia, et s’est tenue en 2015 avec la pièce Guerrillas or for the land there are no missing persons, autour des femmes qui ont combattu au sein du Araguaia Guerrilla Group. Après avoir tourné à Rio de Janeiro, São Paulo, Curitiba, Porto Alegre and Brasília, la pièce a été présentée en 2019 dans neuf villes de la région dans laquelle les conflits se déroulaient.
En 2019, Gabriela Carneiro da Cunha a créé sa performance-installation Altamira 2042 au International Theatre Festival – MITsp. Il s’agit de la deuxième étape du projet, centrée cette fois sur le témoignage de la rivière Xingu autour de la catastrophe provoquée par le barrage hydroélectrique de Belo Monte.

L’artiste est soutenue par la Faperj Scholarship to Encourage Artistic Creation, Experimentation and Research, la Funarte Artistic Training Scholarship, la résidence Oi Futuro Artsônica, la Fondation Prince Claus, et le Goethe Institute Cultural and Artistic Responses to Environmental Change.

Dans sa carrière théâtrale et cinématographique, elle a travaillé avec des metteur·ses en scène et réalisateur·rices comme Ariane Mnouchkine, Georgette Fadel, Cibele Forjaz, Grace Passô, Eryk Rocha et Heitor Dhalia.

Crédits & remerciements

Conception et réalisation : Gabriela Carneiro da Cunha

Mise en scène : Gabriela Carneiro Da Cunha et Xingu River

Direction d’orientation : Cibele Forjaz

Assistant réalisation : João Marcelo Iglesias

Deuxièmes assistants réalisation : Clara Mor and Jimmy Wong

Orientation de la recherche et interaction artistique : Dinah De Oliveira and Sonia Sobral

Écriture : Raimunda Gomes Da Silva, João Pereira Da Silva, Povos Indígenas  Araweté E Juruna, Bel Juruna, Eliane Brum, Antonia Mello, Mc Rodrigo – Poeta  Marginal, Mc Fernando, Thais Santi, Thais Mantovanelli, Marcelo Salazar et Lariza

Technologies/Programmes/Automates: Bruno Carneiro et Computadores Fazem Arte.

Création multimédia : Bruno Carneiro et Rafael Frazão.

Image : Eryk Rocha, Gabriela Carneiro da Cunha, João Marcelo Iglesias,  Clara Mor et Cibele Forjaz

Vidéo : João Marcelo Iglesias, Rafael Frazão et Gabriela Carneiro Da Cunha

Texte : Gabriela Carneiro aa Cunha et João Marcelo Iglesias

Sound Design : Felipe Storino and Bruno Carneiro

Costumes : Carla Ferraz

Lumière : Cibele Forjaz

Installation du design : Carla Ferraz et Gabriela Carneiro da Cunha

Réalisation de l’installation : Carla Ferraz, Cabeção et Ciro Schou

Design visuel : Rodrigo Barja

Travail du corps : Paulo Mantuano et Mafalda Pequenino

Recherche : Gabriela Carneiro da Cunha, João Marcelo Iglesias, Cibele Forjaz, Clara Mor, Dinah De Oliveira, Eliane Brum, Sonia Sobral, Mafalda Pequenino et Eryk Rocha

Direction de production : Gabriela Gonçalves

Coproduction : Mitsp – Festival Internacional de Teatro de São Paulo et Festival FarOFFa

Production : Corpo Rastreado et Aruac Filmes

Distribution internationale : Judith Martin / Ligne Direct

Photographie : Nereu Jr., Clara Mor et Rafael Frazão

Teaser : Renato Vallone et Rafael Frazão

 

Avec le soutien de l’Onda – Office national de diffusion artistique

Téléchargez le programme de salle