Accueil Pol Pi IN YOUR HEAD

Pol Pi
IN YOUR HEAD

IN YOUR HEAD

IN YOUR HEAD
Pol Pi & Solistenensemble Kaleidoskop 

Que se passe-t-il dans le corps d’une musicienne quand elle joue ? Comment la musique investit les corps, les traverse – les fait vibrer, bouger, agir, les met en résonance de la partition par le biais de cet objet à la fois inerte et vivant : l’instrument ? L’interprète joue, l’interprète danse, d’une danse intérieure, concentrée, précise, le plus souvent invisible au regard, à l’exception de ce qui apparaît à la surface – gestes techniques, tressaillements des membres, expressions du visage. Avec l’intuition d’exposer cette musique incarnée, le chorégraphe Pol Pi, musicien de formation ayant longtemps pratiqué l’alto, est parti de deux points révélateurs. D’une part, le quatuor n°8 de Chostakovitch : une œuvre testamentaire que ce dernier a composée 15 ans après la seconde guerre mondiale comme un « requiem à lui-même ». Le thème, construit à partir de ses initiales (D – Es – C – H, soit ré – mi bémol – do – si), agit comme un fantôme qui plane sur la musique – transportant les ombres de la guerre et de l’oppression qu’il a subie tout au long de sa carrière.

Et sa rencontre avec l’ensemble Kaleidoskop d’autre part, formation berlinoise qui se consacre à l’expérimentation de la musique instrumentale par l’exploration du corps et de la scène. En compagnie de quatre musiciennes, Sophie Notte au violoncelle, Anna Faber et Mia Bodet au violon, et Yodfat Miron à l’alto, Pol Pi a cherché à extraire l’essence de leur relation intime, quotidienne, conflictuelle ou passionnelle à la musique et à leurs instruments, en dessinant une série de portraits entrant en résonance avec la partition. Respectée à la lettre, guidant chaque souffle, inflexion d’un doigt ou déplacement d’un membre, la partition agit comme un intermédiaire entre le langage des notes et celui des corps – entre les préoccupations de Chostakovitch et celles du présent. Dans ce chassé-croisé entre les portées et les gestes, le solo et le quatuor, le silence et le rythme qui les lie, se déploie toute une chorégraphie subtile qui donne à voir la musique tout autant qu’à entendre le mouvement.

 

  • Gilles Amalvi

Crédits & remerciements

Conception et direction artistique : Pol Pi

Création : Anna Faber (violon), Mia Bodet (violon), Yodfat Miron (alto), Sophie Notte (violoncelle) et Isabelle Klemt (violoncelle)
Performance : Anna Faber (violon), Mia Bodet (violon), Yodfat Miron (alto) et Isabelle Klemt (violoncelle)
Dramaturgie : Gilles Amalvi
Création lumières et objets lumineux : Rima Ben Brahim
Création costumes : La Bourette, assistée de Lucie Lizen
Régie son : Baptiste Chatel
Regard extérieur : Boram Lie
Production : Sarah Becher

Production : NO DRAMA et Solistenensemble Kaleidoskop
Production déléguée : Latitudes Prod. – Lille

Coproductions : Montpellier Danse ; CCNO – Centre chorégraphique National d’Orléans ; Fonds Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant ; CCN – Ballet National de Marseille ; Centre national de danse contemporaine d’Angers ; centre chorégraphique national de Caen en Normandie, dans le cadre de l’Accueil-studio/Ministère de la Culture ; Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape, direction Yuval PICK, dans le cadre du dispositif Accueil-Studio ; Festival NEXT ; BUDA Kunstencentrum Courtrai ; PACT / Zollverein Essen

Projet soutenu par la Kulturstiftung des Bundes (Fondation Culturelle Fédérale en Allemagne), la Beauftragte der Bundesregierung für Kultur und Medien (Déléguée du gouvernement fédéral à la culture et aux médias); le Senate Départment de la Culture et de l’Europe Berlin ; le Fonds Transfabrik – Fonds franco-allemand pour le spectacle vivant, et par la Caisse des Dépôts et Consignations.

La compagnie NO DRAMA a obtenu une aide à la structuration par la DRAC Île-de-France.
Solistenensemble Kaleidoskop est soutenu par le Senate Départment de la Culture et de l’Europe Berlin.

Remerciements : Nitsan Margaliot, Josephine Boivineau, Léa Gallet, Anaïs Fornes, Caroline Lefèvre, Elisa Hernandez, Juan Pablo Landazuri, Yi-Wei Wang, Amandine Lesca, Lucas Soares, Alina Tskhovrebova, Muriel Garric, Paul Grassin et Louise Phelipon.

Contacter la production