Accueil Philippe Quesne Farm fatale

Philippe Quesne
Farm fatale

Partager

  • Débats d'idées
  • Spectacle vivant
  • maison Folie Wazemmes
  • 1h30
  • Pass Latitudes
  • Rencontre du jeudi

Farm fatale

Un groupe d’épouvantails poètes vivent dans un monde où les humains ont disparu, et tentent de préserver le peu qui reste de vivant. Farm Fatale est un conte post-apocalyptique touchant, entre mélancolie et combativité. 

 

Entre l’humain et la marionnette, cinq épouvantails masqués habitent un décor blanc immaculé. De la nature, il ne reste que quelques bottes de foin qui leur servent de refuge. Soucieux de ne pas oublier l’ancien monde vivant, ils tentent d’enregistrer les derniers bruits d’animaux, animent une radio pirate et inventent de nouvelles utopies. Face à la menace environnementale que l’humanité fait peser sur le monde, les clowns-activistes de Philippe Quesne constatent les dégâts, mais ne renoncent pas à penser le futur : leur capacité d’émerveillement devant la beauté de la nature se pose en acte de résistance.

 

Rencontre du jeudi : Après la représentation du jeudi, rencontre avec l’équipe artistique animée par François Frimat, philosophe et président de Latitudes Contemporaines.

● Informations accessibilité :
Textes parlés en anglais et sous-titrés français, public assis

● Entrée gratuite au concert de Cindy Pooch, Senny Camara et Dombrance le vendredi 17 à l’Aéronef, sur présentation d’un billet de spectacle pour Farm Fatale le même jour !

Biographie(s)

Né en 1970 en région parisienne, il a suivi une formation d’arts plastiques à l’École Estienne et aux Arts décoratifs de Paris. Durant une dizaine d’années il travaille comme scénographe pour le théâtre, l’opéra, ou des expositions d’art contemporain.
En 2003, il crée la compagnie Vivarium Studio réunissant une bande composée d’acteurs·rices, de plasticien·ne·s et de musicien·ne·s et signe des spectacles comme auteur metteur en scène, dans lesquels la scénographie est envisagée comme un écosystème dans lequel il plonge ses interprètes. Ses pièces forment un répertoire qui tourne dans le monde entier: La Démangeaison des ailes (2003), Des Expériences (2004), D’après nature (2006), L’Effet de Serge (2007), La Mélancolie des dragons (2008), Big Bang (2010), Swamp Club (2013), etc. Il a également publié quatre livrets sur les relations homme-nature : Actions en milieu naturel (2005), Petites réflexions sur la présence de la nature en milieu urbain (2006), Thinking about the end of the World in costumes by the sea (2009), Bivouac (2011).
En 2012, il est invité par Ange Leccia et le Pavillon du Palais de Tokyo à créer une forme scénique en collaboration avec les dix artistes et curateurs·rices en résidence. La même année, il contribue à la production collective du HAU Berlin, à partir du roman de David Foster Wallace Infinite Jest, avec une création spécifique au Berlin Institut für Mikrobiologie und Hygiene. Parallèlement, il conçoit des performances et interventions dans l’espace public ou dans des sites naturels, et expose ses installations dans le cadre d’expositions, dont la Biennale de Lyon en 2017 et 2019.
À l’étranger, il a créé plusieurs pièces originales : au Japon, Anamorphosis (2013) pour quatre actrices de la compagnie de Oriza Hirata. En Belgique avec la maison de production Campo, Next Day (2014), une pièce pour des enfants de huit à onze ans. En Allemagne Pièce pour la Technique du Schauspielhaus de Hannovre, Caspar Western Friedrich (2016), Farm Fatale (2019) aux Kammerspiele de Munich ainsi que l’opéra Usher d’après la nouvelle d’Edgar Poe sur les musiques de Claude Debussy et Annelies Van Parys (2018) au Staatsoper de Berlin.
De 2012 à 2014, il est artiste associé au Théâtre de Gennevilliers lors de la direction de Pascal Rambert, et s’occupe de la programmation du Festival des jeunes créateurs. De 2014 à 2020, il dirige Nanterre-Amandiers, centre dramatique national, où il a créé avec le sociologue Bruno Latour et son équipe Le Théâtre des négociations (2015), une simulation de la Cop21 avec 200 étudiants du monde entier, puis La Nuit des taupes / Welcome to Caveland (2016), Crash Park, la vie d’une île (2018), ou inventé avec les collaborateurs de Jean-Luc Godard le Parcours JLG Livre d’Image.
Plus récemment en 2019, il représente la France lors de la Quadriennale de Prague et remporte le prix du Pavillon Pays avec son installation Microcosm. Comme scénographe, il a conçu les espaces du spectacle de Lætitia Dosch Hate crée au Théâtre Vidy-Lausanne, puis en 2020 pour Gwenaël Morin Le Théâtre et son double ainsi que pour Cascade de la chorégraphe Meg Stuart. Parallèlement, depuis de nombreuses années, il intervient très régulièrement en écoles d’arts lors de workshops ou séminaires : La Manufacture de Lausanne, Das Art Amsterdam, Écoles des Beaux-Arts, Université Paris X Nanterre, Villa Arson de Nice, etc.
Depuis le début 2021, il a réactivé sa compagnie indépendante Vivarium Studio et a créé une version scénique pour Das Lied von der Erde (Le Chant de la Terre) de Gustav Mahler avec le Klangforum de Vienne au Wiener Festwochen, puis une pièce de science-fiction Cosmic Drama au répertoire du Theater Basel, qui sera repris au Festival d’Automne et en tournée automne 22. En mai 2022 il inventera une nouvelle pièce sans acteurs Fantasmagoria avec le Théâtre Vidy-Lausanne.

Crédits & remerciements

Avec : Léo Gobin, Anne Steffens (rôle créé par Julia Riedler), Sébastien Jacobs (rôle créé par Stefan Merki), Nuno Lucas (rôle créé par Damian Regbetz), Gaëtan Vourc’h
Régie générale : François Boulet
Régie son : Félix Perdreau
Régie lumière : Vincent Chrétien
Collaboration scénographie: Nicole Marianna Wytyczak
Collaboration costumes: Nora Stocker
Masques: Brigitte Frank
Création lumière: Pit Schultheiss
Création son : Robert Göing, Anthony Hughes
Assistants mise en scène: Jonny-Bix Bongers, Dennis Metaxas
Dramaturgie: Martin Valdés-Stauber, Camille Louis
Traduction surtitrage: Valentine Haussoullier

Production de la création : Münchner Kammerspiele
Production de la tournée : Vivarium Studio
Spectacle créé le 29 mars 2019 pour le répertoire des Münchner Kammerspiele, Munich (Allemagne)

Tournée 2022

Malraux scène nationale, Chambéry (France) Les 22 & 23 juin 2022
Festspillene i Nord-Norge – Harstadt (Norvège) 26 juin 2022
Centrale Fies – Dro (Italie) 1er juillet 2022
Festival Epidaurus – Athènes (Grèce) Les 10 & 11 juillet 2022
Tampere Theater Festival – Tampere (Finlande) Les 5 & 6 août 2022
PS21 – Chatham – New York (USA) Les 2 & 3 septembre 2022

Téléchargez le programme de salle