Accueil Ana Pi Travaux d’images

Ana Pi
Travaux d’images

Travaux d’images

Ana Pi est également une artiste de l’image : au cours de son parcours artistique, elle a réalisé et continue de réaliser nombre de projets vidéos.

 

  • NoirBLUE – les déplacements d’une danse
DOCUMENTAIRE (2018, 27’)
Réalisation : Ana Pi
Sur le continent africain, Ana Pi renoue avec ses origines à travers le geste chorégraphique, en s’engageant dans une expérience spatio-temporelle combinant des mouvements traditionnels et contemporains. Dans cette danse de la fertilité et de la guérison, la peau noire sous le voile bleu s’intègre à l’espace, reproduisant ainsi de nouvelles formes et couleurs évoquant l’ascendance, l’appartenance, la résistance et le sens de la liberté.
– Prix ecuménique au 65ème  Festival international du court métrage d’Oberhausen  .
– Prix júry populaire au FestCURTAS de Belo Horizonte en 2018.
– Prix meilleur court-métrage brésilien Festival Janela de Cinema de Recife, également au FestCURTAS de Belo Horizonte en 2018.
– Programmée au International Film Festival Rotterdam, MOVE Centre Pompidou Paris, Mostra de Cinema Negro de Curitiba, 36º Panorama da Arte Brasileira au Musée d’Art Moderne de São Paulo, Mostra Veredas au Lincoln Center à New York, entre autres.
  • INSTITUIÇÃO_INTUIÇÃO 
VIDÉO (2020, 6’26)
Réalisation : Ana Pi
A zoom meeting with the self in 2020.
Œuvre produite à partir de l’invitation de l’Instituto Moreira Salles pour le programme brésilien IMS CONVIDA pendant la pandémie de covid-19.
  • Périphérie & Périphériques Project
Ceci n’est pas une performance 
Outil Pédagogique (2017, 3’30s)
Réalisation : Ana Pi
 
Nous sommes au centre 
Outil Pédagogique (2017, 3’30s)
Réalisation : Ana Pi
Les danses dites urbaines nous renseignent, en mouvement, dès la moitié du XX siècle sur l’histoire des grandes villes du monde. Depuis quel endroit exactement des villes émergent-elles ? Cette question est parfois oubliée aujourd’hui avec la frénétique puissance de l’ère web avec ses réseaux sociaux et diverses plateformes de partage. Cependant il est indispensable, pour comprendre la complexité de cette production de gestes, de reconnaître la place des zones périphériques en tant que lieu premier d’invention de ces formes. PPP, ses deux vidéos et actions dérivées, articulent et questionnent : la production décentralisée de connaissance en danse et sa relation étroite à l’évolution des médias.
Programmée :
– Festival Parallèle, au MUCEM, Marseille 2017.
– Lugar Comum, École d’Architecture de l’Université Fédérale de Bahia, 2017.
– Nuit des Musées par Bintou Dembelé au Musée de l’Immigration, Paris 2019.
– University of Arts – Love Café, Philadelphia 2020.
  • What we are talking about
(2016 – 4’38)
Ana Pi & Jideh High Elements
 Relecture de Grada Kilomba
  • VÓS
    (2011 – 5’31)
    réalisation : Ana Pi
– Grand-mère, qu’est-ce ma danse?
– Ta danse?
Une vidéodanse avec Alexina da Conceição Oliveira & Terezinha dos Reis Moura, les grand-mères de l’artiste lors d’une visite, un café. Le travail est tourné aux quartiers Tropical et Pindorama, dans la périphérie de Belo Horizonte, sa ville maternelle, la capitale de Minas Gerais au Brésil.

Crédits & remerciements

Contacter la production