Ana Pi

Biographie

Artiste chorégraphique et de l’image, chercheuse en danses urbaines, danseuse extemporaine et pédagogue. Sa pratique se situe entre les notions de circulation, de déplacement, d’appartenance, de superposition, de mémoire, de couleurs et de gestes ordinaires. En 2020 elle crée la structure NA MATA LAB.
NoirBLUE - les déplacements d'une danse (2018 - 27 ') est son premier documentaire, récompensé par FestCURTAS à Belo Horizonte, Janela de Cinema à Recife, en tant que lauréate du concours de courts métrages brésiliens dans les deux festivals, «prix œcuménique» au 65e festival du court-métrage d'Oberhausen. Sélection officielle pour le Fórum.Doc, Semana de Realizadores en 2018, puis en 2019 au Tiradentes Film Festival, International Film Festival Rotterdam, Mostra Pajeú, Sessão Vitrine, Mostra de Cinema Negro de Curitiba, MOVE Centre Pompidou, 36o Panorama da Arte Brasileira : SERTÃO, entre autres.
Elle crée, avec sa tante, la pièce chorégraphique O BΔNQUETE en 2019, commissionnée par l'Associação Videobrasil. En 2018, elle crée COROA , une performance et une installation pour la Galeria Vermelho - São Paulo, également présentée à Lafayettes Anticipations - Paris, cette même année elle reçoit le «Prix Révélation» en danse de la Cooperativa Paulista de Dança - São Paulo. En 2017, elle crée NoirBLUE , une œuvre solo pour plateau créée avec Jean Marc Segalen et Jideh High Elements, jouée en France, au Portugal, en Belgique et en Espagne, ainsi que le Projet Périphérie & Périphériques en collaboration avec Lá da Favelinha - centre culturel brésilien, dont elle est partenaire pour la danse depuis sa création. En 2015, elle crée DRW2 pour l'Instituto Inhotim et en 2014, elle crée Le Tour du Monde des Danses Urbaines , un projet pour le CDCN en France, avec ces conférences interactives qu'elle a réalisée en Afrique, en Amérique du Sud et en Europe, engageant un public transgénérationnel de nombreux milieux sociaux et culturels, ainsi que de multiples organisations institutionnelles dans plus de 400 présentations. Outre ces projets principaux, elle développe la pratique CORPO FIRME; danças periféricas, gestos sagrados et collabore avec des artistes dans des projets de natures diverses.
Elle voyage à travers le monde et dessine son expérience professionnelle, à travers des programmes de résidences artistiques, des ateliers sur le corps, l'image, les gestes sacrés et la périphérie, ainsi que dans le cadre de la programmation de festivals internationaux en tant que collaboratrice-interprète et des tournées de son propre travail.
Actuellement elle est en création de The Divine Cypher , projet en Haïti pour lequel elle reçoit la bourse pour l'art en Amérique Latine du MoMA - New York et Cisneros Institute, également la chorégraphe associée en France du projet européen Dancing Museums et développe ses recherches au MAC Val en partenariat avec La Briqueterie - CDCN, ainsi qu'artiste associée au bureau de production Latitudes Contemporaines. En collaboration, elle développe la création du trio WOMEN avec Annabel Guérédrat et Ghyslaine Gau, RACE avec @Favelinhadance pour le Festivals of The Future et Festival Parallèle, Rádio Concha avec la philosophe Maria Fernanda Novo, œuvre commissionnée pour la Trienal FRESTAS au Brésil.
Son site internet : https://anazpi.com/

Contacter la production

Ses créations

Presse

Représentations passées

2020

  • Le Tour du monde des danses urbaines en 10 villes1 représentations

Nos artistes